Le nouveau tandem Trump-Netanyahou

By Amb. Freddy Eytan on February 23, 2017

Jerusalem- La rencontre chaleureuse de Netanyahou avec le président Trump à Washington est à la fois symbolique et significative après huit années de tensions et de relations tumultueuses inutiles avec la précédente administration américaine.

C’est ainsi que le président des Etats-Unis devrait toujours accueillir un chef d’Etat ami et un allié fidèle.  Sur ce point, Netanyahou peut en effet se réjouir et être soulagé. Enfin, il est entré à la Maison Blanche décontracté, la tête haute, et avec le sourire. Il est reçu sans contrainte, sans animosité, et obtient naturellement tous les égards.

Donc, l’importance de cette rencontre est inspirée avant tout par un changement de ton, destyle et de forme. Soulignons que la fluidité et l’alchimie dans les relations personnelles sont des atouts considérables dans la diplomatie et dans les rapports internationaux. 

Cependant, nous devrions être très prudent sur la marche à suivre. Donald Trump n’est pas un diplomate mais à l’origine un homme d’affaires chevronné et ambitieux qui souhaite faire des « deals », de bonnes affaires, et de gagner toujours la partie. Parfois imprévisible et impulsif, il ne pratique pas la langue de bois et dit franchement ce qu’il pense. Ses réponses évasives et ses propos sur l’avenir de l’Etat palestinien prouve qu’il est plutôt préoccupé par d’autres priorités. Fort embarrassé, nous constatons qu’il ne connait pas assez les questions brûlantes et complexes de notre région et celles de la planète. Nous devons, tout d’abord, lui laisser le temps de la réflexion et de l’étude approfondie des dossiers. Donald Trump comprendra très rapidement qu’il n’est plus en campagne électorale, ni un patron d’une grande entreprise privée. De ce fait, les affaires de l’Amérique et de la planète ne seront plus une partie de poker. Désormais, il lui sera interdit de manipuler, de se contredire, et de s’attaquer à la presse. Les affaires de l’Humanité entière sont en jeu et donc sérieux et responsabilité imposent.  

Sur le fond, le président Trump a prouvé lors de cette visite qu’il sera   un grand ami d’Israel sous certaines conditions. Il a offert à Netanyahou une large manœuvre et un grand crédit. Il soutiendra l’Etat juif au sein des instances internationales, imposera fièrement son veto au Conseil de sécurité, et écartera toute tentative des Arabes de délégitimer ou de boycotter Israel. Il travaillera, main dans la main, avec Netanyahou dans le combat contre le terrorisme, et sera plus vigilant que son prédécesseur sur la menace iranienne. Toutefois, il exigera toujours la note et un constat des faits accomplis sur le terrain. 

Dans ce contexte favorable et satisfaisant, le Premier ministre israélien est mis donc à une rude épreuve. Il devra prouver ses capacités d’homme d’Etat et présenter une stratégie claire et cohérente sur les dossiers brûlants. Plus particulièrement, comment va-t-il résoudre le problème palestinien, et obtenir une solution viable qui satisfera toutes les parties. Pour le faire, il devra également montrer de l’audace, et une grande fermeté à l’égard de ses adversaires politiques au sein de sa propre coalition. Certes, les enquêtes policières en cours le tracassent, mais elles ne devraient, en aucun cas, changer son comportement et sa conduite dans les affaires de l’Etat. 

Notre force demeure dans l’union et dans la confiance de notre peuple en un gouvernement capable de prendre des décisions et agir en conséquence. Hésitation, perplexité, et désorientation, prouvent que faiblesse et impuissance. De toute évidence, un plan israélien audacieux, coordonné et approuvé par les Etats-Unis, aura l’approbation de la majorité écrasante des Israéliens. 

Cinquante ans après la guerre des Six Jours, nous souhaitons, non seulement, nous séparerdéfinitivement des Palestiniens, mais de conserver le caractère juif, sioniste, et démocratique de notre Etat.

La visite de Netanyahou à Washington était sans doute une formidable réussite, mais ses résultats concrets seront jugés dans le temps et dans l’espace.


Comments

Please login to post comments.


Editorial Staff

Beryl P. Wajsman

Redacteur en chef et Editeur

Alan Hustak

Senior Editor

Daniel Laprès

Redacteur-adjoint

Brigitte Garceau

Contributing Editor

Robert J. Galbraith

Photojournaliste

Roy Piberberg

Editorial Artwork

Mike Medeiros

Copy and Translation

Val Prudnikov

IT Director and Web Design

Editorial Contributors
La Patrie